Sprung zur Navigation. Sprung zum Inhalt.

Karlsruhe: Kultur und Tourismus

Perspectives de femmes 2009

Mille et_un Iran


Plakat Tausendund_ein IRAN/ Mille et un IRAN

10ème festival "Perspec­ti­ves de femmes"
Du 13 au 29 mars 2009 à Karlsruhe

Après le succès des festivals Orient-Occident en 2003, Chine et Vietnam en 2005 et Guatemala, Mexique et Cuba en 2007, le festival 2009 s’inscrira également dans la série de thèmes consacrés aux pays extra-européens.

Les membres du comité de travail ont unani­me­ment fixé leur choix sur l’Iran, pays qui fait presque quoti­di­en­ne­ment la une des journaux avec des articles sur Ahmadi­ne­jad, Président de la République islamique, sur l’arme atomique qui menace notre civili­sa­tion occiden­tale ou sur l’Etat iranien, présenté comme grande puissance à l’avant-poste de l’Axe du Mal. Les images publiées sur l’Iran montrent le plus souvent des femmes voilées, symboles de la régression sociale et de l’oppres­sion des femmes.

Depuis la révolution islamique, l’ancienne fasci­na­tion exercée par la Perse sur l’Occident au 19e et au début du 20e siècle a quasiment disparu. Malgré l’exis­tence d’une diaspora possédant un haut niveau de culture, comme par exemple en Allemagne où vivent environ 120.000 iraniens, l’histoire, la culture et l’art iraniens restent encore peu connus dans les pays d’accueil. S’ajoute à cela le fait que la culture iranienne n’existe et n’évolue pas seulement en Iran mais dans plusieurs régions du monde grâce aux quatre millions d’exilés en Europe et aux Etats-Unis. Bien que les familles iraniennes soient aujourd’hui dispersées presque partout dans le monde, leurs échanges restent très intenses, notamment grâce aux nouvelles commu­ni­ca­ti­ons comme Internet.

Ce sont ces réflexions qui ont amené le comité de travail du festival culturel « Perspec­ti­ves de femmes » à choisir le titre « Mille et _un Iran ». Il évoque d’une part Shéhérazade et les contes des « Mille et une Nuits » et souligne d’autre part que la culture et le quotidien iraniens (iranité) sont vécus et évoluent dans des conditions très diffé­ren­tes selon les régions du monde. Le tiret bas du titre fait référence à Internet qui joue un rôle primordial dans la mise en réseau et la diffusion de la culture iranienne dans le monde entier.

Le programme du festival « Perspec­ti­ves de femmes » est élaboré par le comité de travail composé des repré­sen­tan­tes de plusieurs insti­tu­ti­ons cultu­rel­les de Karlsruhe : Kinemathek, GEDOK, Centre Culturel Franco-Allemand, Jubez, Badisches Staats­thea­ter, ZKM, Litera­ri­sche Gesell­schaft et la déléguée à la condition féminine, ainsi que par des partenai­res ponctuels comme la biblio­thèque municipale, la galerie Bode et les associa­ti­ons du ibz. Depuis 2005, les manifes­ta­ti­ons ont également lieu dans plusieurs villes de la région de Karlsruhe (« Techno­lo­gie­re­gion ») et, selon le thème choisi, de nouveaux partenai­res viennent compléter le groupe de travail. Le festival « Perspec­ti­ves de femmes » 2009 bénéficie de plusieurs soutiens comme celui de la Fondation Mir Mohammedi, du Cercle des Amis de la musique tradi­tion­nelle et de l’art iraniens ainsi que du Centre Culturel Iranien. La coordi­na­tion générale du festival est assurée par la Direction des Affaires cultu­rel­les de la Ville de Karlsruhe.