Sprung zur Navigation. Sprung zum Inhalt.

Karlsruhe: Kultur und Tourismus

Frauenperspektiven 2003

Orient Occident – Pour une approche de l'autre ?!


Orient Occident

14. à 30. mars 2003

 

L'Orient suscite l'intérêt de l'Occident depuis déjà des siècles. Mais c'est surtout depuis la campagne de Napoléon en Egypte que cet intérêt n'a cessé de croître pour se trans­for­mer au 19e siècle en un véritable engouement pour l'Orient. Dans la perception de l'Orient à l'époque moderne, l'image de la femme prend une place centrale: femme sensuelle des harems ou femme nue des bains turcs, la femme lascive devient un thème de prédi­lec­tion des peintres et des écrivains. Alors que l'image de la femme "réelle" se trouve reléguée à l'arrière-plan, place qu'elle occupe par ailleurs encore aujourd'hui, hormis une exception, lorsque après le 11 septembre , la "burka" des femmes afghanes devient le symbole de l'oppres­sion des femmes par l'islam intégriste.

C'est immédia­te­ment après cette date, en octobre 2001, que le comité de travail du festival a décidé de consacrer les prochaines "Perspec­ti­ves de femmes" aux femmes d'Orient ou originai­res de l'Orient et de ne pas limiter ce sujet à la question de l'Islam mais d'aborder également les diffé­ren­tes cultures du Maghreb, du Proche et du Moyen Orient.

Quelle est donc la situation des femmes dans les différents pays et cultures de l'Orient, dans les régions de notre planète qui subissent depuis des siècles les influences les plus diverses , là où des religions ont vu le jour et où les cultures se sont mélangées? Quel est le rapport avec notre "image de l'Orient"? Quel regard les femmes orientales portent-elles sur les pays occiden­taux et inver­se­ment? Quelles sont les influences qui s'exer­cent? Quelles questions, quels débats et discours artis­ti­ques ce sujet suscite-t-il?

Venus des horizons les plus divers, des femmes d'Orient et d'Occident, artistes, intel­lec­tu­el­les ou scien­ti­fi­ques, présentent les multiples facettes des pays du Levant et du Couchant, leurs relations d'interdé­pen­dance et l'échange auquel ils parti­ci­pent.

Avec environ 40 manifes­ta­ti­ons, exposi­ti­ons, films, lectures, concerts, visites guidées, conférences et fêtes, le festival "Perspec­ti­ves de femmes" propose une approche différen­ciée de ce thème. Il apporte des infor­ma­ti­ons, présente des débats et s'inter­roge sur les préjugés et les idées toutes faites, en évitant toutefois de s'élever en juge mais en optant au contraire pour le ton et le style du diver­tis­se­ment. Diver­tis­se­ment certes, mais en aucun cas amusement super­fi­ciel, diver­tis­se­ment intel­li­gent naissant du sentiment de satis­fac­tion qui résulte d'une prise de conscience et de l'acqui­si­tion de nouvelles connaissances.